lundi 23 juillet 2012

Quel système scolaire choisir lors d’une expatriation aux USA ?


Si vous avez pour projet de vous expatrier en famille aux Etats-Unis, vous vous posez certainement la question suivante : « Dois-je choisir une école américaine ou une école française aux Etats-Unis pour mes enfants ? » Évidemment, tout va dépendre de l’offre présente dans votre ville d’accueil. Néanmoins, si vous avez le choix entre ces deux options, il n’est alors pas facile de prendre une décision. Pour vous aider, voici quelques critères à prendre en considération avant de sauter le pas. 

L’âge de l’enfant expatrié


S’il n’y a pas d’âge précis pour qu’un enfant soit scolarisé dans un système scolaire ou dans un autre, il faut avant tout prendre en considération les besoins et la personnalité de l’enfant. S’adapte-t-il facilement ? A-t-il des facilités ou au contraire des difficultés d’apprentissage ? Ces questions sont importantes surtout si vous avez des enfants à l’école primaire. Je pense en effet qu’il est plus facile de scolariser un jeune enfant (avant 6 ans) dans le système scolaire local. Bien qu’il soit difficile de généraliser. Chaque enfant étant différent, le système local peut fonctionner pour votre aîné mais pas forcément pour votre cadet. Pas facile d’être un parent, encore moins d’être un parent expatrié !

Un choix stratégique : l’apprentissage de l’anglais en immersion totale


Je ne vais surprendre personne en disant qu’apprendre une seconde langue vivante à un jeune âge et en l’occurrence l’anglais est un avantage certain pour l’avenir académique de votre enfant. De fait, choisir une école locale, privée ou publique, permettra d’accélérer le processus et une immersion immédiate dans la culture locale. Certes, cela nécessitera des ajustements sur le long terme, notamment pour maintenir la pratique du français dans la vie quotidienne de votre enfant
C’est le choix que nous avons fait pour nos deux filles lors de notre séjour américain. Pour nous, il s’agissait clairement d’une opportunité unique à ne pas manquer puisque nous savions que notre séjour aux Etats-Unis serait limité dans le temps. A la rentrée prochaine, elles intègreront une école française à l’étranger et resteront désormais dans le système éducatif français*. 

La durée de votre séjour américain


Connaître la durée de votre expatriation est un critère essentiel par rapport à ce type de décision. Et il faut bien le reconnaître, il y a très souvent une incertitude qui plane autour de la durée d’une expatriation : on peut très bien partir pour une mission de 18 mois et cinq ans plus tard toujours être là (la situation inverse est aussi possible). Sachez néanmoins, qu’un séjour court peut être une belle opportunité pour votre enfant de s’immerger dans une nouvelle culture en l’inscrivant dans une école locale, surtout s’il est relativement jeune. A l’inverse, s’il y a une forte incertitude autour de la durée de votre contrat, choisir une école française sera pour votre enfant un gage de continuité dans un contexte de changement fort. 

Dans le cadre de ce que j’appelle des expatriations récurrentes (un nouveau pays tous les trois ou cinq ans), le mieux est de choisir un système éducatif et d’éviter d’en changer à chaque nouvelle expat, dans la mesure du possible. N’oubliez pas que l’école et donc le système scolaire choisi peut devenir le seul fil directeur de la vie quotidienne de vos enfants, leur seul point d’ancrage avec la famille proche. 

Si vous projetez de venir vous installer à Chicago et que vous hésitez sur le choix de l’école, je vous conseille la lecture de mon livre Finding Your Feet In Chicago – The essential guide for expat families, publié aux éditions Summertime, et disponible sur tous les sites d'Amazon. 

Et vous, quel choix scolaire avez-vous fait lors de votre expatriation ? Pour quelles raisons ? Partageons nos expériences pour mieux vivre notre expatriation. 

*Nos filles ne sont restées finalement qu'un an dans le système français à Shanghai, en Chine. Après un an au lycée français, nous les avons inscrites dans une école internationale au curriculum britannique (Dulwich College Shanghai) et nous ne l'avons jamais regretté.

Dernière mise à jour de cet article, le 22 juin 2015.

Crédit Photo : Free Digital Photos

49 commentaires:

  1. Mais c'est exactement la question que je me pose !
    Nous partons en fin d'année pour 3 ans dans le nord du New Jersey avec notre fille de 4 ans. Sur place, il y a une école française/bilingue (les enfants ne sont pas forcément français et le programme est français) et de nombreuses écoles locales.
    Nous aimerions que notre fille profite pleinement de cette immersion, sachant qu'elle ne commencerait qu'en janvier 2013 et qu'elle aura toujours 4 ans, donc ce serait daycare puisque les pre-K sont jouées à la loterie (enfin dans le public). Mais en même temps, comme nous ne partons "que" pour 3 ans, je ne voudrais pas qu'elle loupe le CP et l'apprentissage de la lecture française...
    Bref, merci pour ce post qui correspond parfaitement aux interrogations de parents (prochainement) expatriés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Delph6438 pour votre commentaire tres encourageant. J'essaie de coller le plus possible a la realite quotidienne des parents et familles expats. Donc merci a vous pour ce retour positif.
      A bientot sur Expat Forever!

      Supprimer
  2. Nous avons decouvert Montessori en arrivant aux Etats unis, notre fille de 5 ans est donc dans une ecole Montessori. Ils sont 15 dans la classe pour 3 teachers, elle y va l'apres midi seulement ( 285 dollars par mois). La qualite de l'enseignement est juste incroyable ! Chaque enfant evolue a son rythme et apres seulement quelques mois, ma fille parlait anglais(beaucoup mieux que moi),etait devenue tres autonome, commencait la lecture et s'etait prise de passion pour les additions et les soustractions. Sans parler de la vie sociale qu'elle s'est construite en un temps record !
    Le matin, nous nous sommes imposees un petit programme de 45mn pour l'apprentissage de la lecture en francais avec comme support des livres rapportes de France.
    L'annee prochaine elle commence le Kindergarten et continuera dans une ecole Montessori ( gratuite cette fois ci).
    Aucun regret par rapport a ce choix , le seule probleme est que faute d'avoir une ecole Montessori proche de notre domicile francais , elle retournera dans une ecole dite ''traditionnelle''.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Adeline,
      Je ne connaissais pas du tout cette méthode Montessori. Cela a l'air très intéressant, mais comment font les enfants pour suivre un "programme" si ils choisissent par eux mêmes ?

      Supprimer
    2. @Adeline : Merci beacoup pour ce temoignage tres positif a propos d'une immersion totale dans un systeme particulier (Montessori) tres developpe aux Etats-Unis.

      Supprimer
    3. @delph6438: La methode Montessori est " une méthode d’éducation dite ouverte, par rapport aux méthodes dites fermées ou traditionnelles, telle que l’enseignement mutuel. Sa pédagogie repose sur l’éducation sensorielle de l’enfant. Dans la pédagogie Montessori l’éducation est considérée comme une « aide à la vie » " (Source : Wikipedia).
      Pour plus de renseignements, voir le site suivant : http://www.montessori.org/
      A bientot sur Expat Forever.

      Supprimer
  3. Arrivés aux US avec 2 enfants de 10 et 12 ans, pour une durée d'expatriation annoncée de 2 ans, nous avons opté pour le système Lycée Français, et ce pour 2 raisons :
    * les enfants faisaient de la résistance par rapport à ce projet d'expatriation, et une scolarisation dans le système français a contribué à les rassurer au début : pas de souci par rapport à la langue que parlent les professeurs, par rapport aux méthodes d'enseignement, par rapport aux contacts avec les autres enfants qui parlent tous français, même si la moitié d'entre eux étaient américains.
    * nous avons aussi pensé au retour en France : notre aîné reviendrait pour sa 3e (l'année du brevet) et notre cadette pour sa 5e, donc pas question de prendre des risques pour la réintégration du système français, connu pour être assez "formaté".
    Au final, nous ne sommes restés qu'une année aux US (pour des raisons professionnelles) mais nous n'avons pas du tout regretté notre choix du Lycée Français, car les enfants ont quand même appris l'anglais (10h par semaine pour notre aîné et 8h par semaine pour notre cadette) et sans revenir complètement bilingues, ils ont tout de même beaucoup progressé, et aussi pris de la maturité.
    Avec des enfants plus jeunes en revanche, nous aurions probablement tenté l'immersion en école américaine.
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cecile pour votre temoignage qui donne aussi un tres bon apercu d'un autre choix scolaire tout a fait legitime et logique.
      A tres bientot sur Expat Forever

      Supprimer
  4. Les écoles privées américaines semblent toutes être rattachées à un culte religieux. Nous sommes athées mais "d'origine" catholique, notre fille n'est pas baptisée. Est-ce que cela peut etre un frein ? L'enseignement religieux est-il obligatoire ? Merci à ceux/celles qui voudront bien m'éclairer sur ce sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci delph6438 pour votre question. A ma connaissance, toutes les ecoles privees americaines ne sont pas religieuses. A Chicago,par exemple, des ecoles comme la Latin School, Francis W Parker, la Lab School, etc ... sont des ecoles privees et non religieuses. Il est certain qu'elles sont moins nombreuses mais elles sont tres reputees.
      Je m'etais renseignee pour une ecole privee dans mon quartier pour l'une de mes filles. On m'avait demande le "certificat" de bapteme de ma fille, il y avait des cours de cathechisme obligatoire au programme.
      Je pense que cela peut etre un frein tant pour l'ecole (si vous n'etes pas religieux)mais surtout pour les parents. Il risque d'y avoir un decalage entre les valeurs parentales et ce qu'apprend l'enfant a l'ecole. Cela peut finir par complexifier le quotidien familial.
      A bientot sur Expat Forever

      Supprimer
    2. Chere delph6438,
      La ou je vis, beaucoup d'ecoles de pre-gardiennat (preschool) sont attaches a une eglise. Etant catholique, lors de ma visite d'une ecole attachee a une eglise methodiste (branche protestante), j'ai pose la question a la directrice de l'enseignement religieux dans l'ecole. La reponse fut: "nous accueillons tout le monde et nous n'enseignons aucune religion et ne celebrons aucune fete religieuse. L'eglise nous prete juste les batiments" Et ce fut vrai! Les valeurs qu'ils ont transmises a ma fille furent la vie en communaute, le respect des uns des autres, les chansons et fetes americaines traditionnelles, ... bref un enseignement tres classique sans l'evocation de Dieu. J'ai beaucoup aime cette ecole et nombreux etaient les parents de confessions differentes qui venaient dans cette ecole.
      Il ne faut pas hesiter a poser la question lors des visites d'ecoles. Par contre, dans l'ecole catholique privee, il etait clair que c'etait plus strict et plus axe sur la religion. Tout depend de l'ouverture d'esprit de l'ecole et du directeur.
      Bonne chance dans vos recherches d'ecoles

      Supprimer
    3. Merci bcp Schmitzinusa pour ton témoignage. Nous devrions rencontrer qq écoles lors de notre pré-visite. Cela devrait nous éclairer.

      Supprimer
    4. Merci Schmitinusa pour votre temoignage. Je suis heureuse de voir que desormais il y a meme des converstations entre les personnes commentant sur ce blog. Je trouve cela tout simplement formidable!
      A bientot sur Expat Forever

      Supprimer
  5. En effet la question de la scolarité est un Gros sujet... Entre le bilinguisme, l'apprentissage de la lecture pour les petits, l'adaptation option culture choc pour les plus grands, le retour éventuel au pays dans un système français... et les frais de scolarités impliqués par tel ou tel choix, difficile de rester serein :)
    Chez nous (à Singapour), nous avons opté pour la scolarité en anglais pour pas mal de raisons notamment parce que nos enfants parlent anglais, qu'ils sont jeunes et que l'approche "anglosaxone" me semble vraiment idéale pour les premiers apprentissages. Par ailleurs, le "lycée français" reste un monde très voire trop francofrançais :(
    Si ça peut rassurer des parents, ma fille a appris à lire en Français toute seule après avoir "compris le truc" en anglais ! La méthode anglosaxone encourage vraiment la curiosité des enfants, l'apprentissage est un jeu, ça facilite énormément les choses, en tout cas au début ! A suivre cette année avec le second qui rentre à son tour en year 1 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci olivia pour ce commentaire. Vous pointez en direction d'un critere determinant pour le choix entre le systeme local aux US ou les lycees francais de l'etranger. Il s'agit des frais de scolarite. Il est vrai que ces derniers pour les ecoles francaises aux Etats-Unis sont tres eleves,aussi chers que les ecoles privees americaines. Cela peut donc influencer fortement dans le choix du systeme local lors d'une expatriation et notamment pour des enfants entrant a la maternelle par exemple.
      A tres bientot sur Expat Forever

      Supprimer
  6. Bonjour, à quelques mois du départ en Caroline du Nord avec nos 2 enfants de 3 et 6 ans, je découvre votre blog avec beaucoup de plaisir et de soulagement, Merci !
    Je me pose une tonne de questions et celle de l'éducation de nos enfants est une des principales. Mon fils de 6 ans rentre en CP en septembre et nous déménagerons sans doute aux vacances de la Toussaint, c'est l'année de l'apprentissage de lecture et de l'écriture. A vous lire, l'immersion en école américaine semble être la meilleure option.
    Nous partons en théorie pour 2 ans mais comme vous le dîtes très bien, le séjour sera peut-être plus court ou beaucoup plus long !
    Ce que je souhaiterais savoir c'est si les mamans françaises ont donné des cours de français à leur(s) enfant(s) afin qu'ils apprennent tout de même à écrire correctement leur langue natale ?
    Les petits américains apprennent-ils également à lire et à écrire à 6 ans ?

    Surtout si vous avez des conseils à me donner n'hésitez pas, je suis preneuse car un peu perdue pour le moment :)
    Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Valerie,
      j'ai aborde le sujet de l'apprentissage de la lecture aux Etats-Unis dans un autre billet dont voici le lien (lisez aussi les commentaires): http://www.expatforever.blogspot.fr/2011/11/expatriation-aux-etats-unis-et.html
      Vous y trouverez je l'espere des debuts de solutions.
      Perso, mes filles sont allees pendant quatre ans dans une ecole americaine et les deux dernieres annees elles ont fait le CNED (classe de francais uniquement) avec moi.
      A bientot sur Expat Forever

      Supprimer
  7. Bonjour, je vous lis toutes eet vous oubliez une chose importante : le prix!!!
    J'aurais voulu que ma fille de 16 ans aille en première au lycée Rochambeau et le prix, je le hurle: EXHORBITANT et surtout injustifié de 19500$ à l'année, l'empêchera de passer son BAC!!!! Je vous avoue être dégoûtée qu'elle doive aller en High School américaine, sachant le bas niveau qui y règne. Snirf :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      Oui le système éducatif américain est terriblement cher. L'école française bilingue que nous visons est à 15000 USD /an et en maternelle ! Heureusement, nous avons pu le négocier dans les avantages lors de la mise en place du contrat d'expatriation. On n'y croyait pas mais "qui ne tente rien..." et ça a été accepté !
      Les écoles publiques américaines ne sont pas toutes mauvaises, il y a qu'à voir comment le prix des loyers est indexé sur la popularité de l'école la plus proche. En tous cas, dans le NJ, il parait qu'elles sont très bien.

      Supprimer
    2. Bonjour Anonyme, j'en ai parle un peu plus haut dans une reponse a un commentaire precedent. C'est effectivement un critere de choix qui peut etre determinant entre l'ecole publique americaine et les ecoles /lycee francais de l'etranger.
      Toutes les HS publics ne sont pas mauvaises, il faut faire une selection rigoureuse.
      A bientot sur Expat Forever

      Supprimer
  8. Bonjour, je suis rassuré de voir que nos craintes sont partagées par d'autres.

    Nous nous expatrions en Septembre aux USA pour une durée de 3 ans avec notre fils. Il aura 3 ans en Octobre. Nous serons donc hors de France durant toute sa maternelle.
    Etant né en Octobre, il n'aura pas le droit au KinderGarten lors notre dernière année la-bas car il n'aura pas 5 ans au 1er Sept. Il passera donc directement du système Daycare/Pre-School au CP à notre retour.

    Après avoir visité plusieurs Daycare/Pre-School (qui semblent moins cadrées que la Grande Section de maternelle), il nous semble que le passage directement en CP sera abrupt pour lui.
    Nous avons aussi visité des écoles Montessori qui ont l'air de mieux préparer l'enfant aux différents apprentissages du CP. Connaitriez-vous d'autres systèmes permettant de bien préparer l'enfant à l'entrée à l'école élémentaire ?
    Merci d'avance pour vos retours

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, merci pour votre message.
    Si vous souhaitez le "preparer au CP", alors il faut mettre votre enfant dans une ecole francaise de l'etranger qui a des classes de maternelles (PS, MS et GS), en sachant que ce sera payant voir meme tres cher pour de la maternelle.
    L'avantage des Daycares / Preschools / Montessoris, c'est l'immersion totale, que vous n'aurez peut-etre pas forcement / totalement en ecole francaise.
    N'oublions pas non plus que les petits americains passent par des Daycares / Pre-schools / Montessori avant d'entrer en first grade, l'equivalent de notre CP et qu'en general, ils s'en sortent tres bien. :)
    A

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Je découvre votre blog avec émerveillement en cette période de grands questionnements.
    Je partirai à New York l'été prochain avec mes deux enfants qui auront 3 ans et 5,5 ans, mon mari y sera déjà dès cet hiver. La question du choix de l'école se pose, même si vu les prix des écoles francophones, cette solution n'est pas tellement envisageable. Pour l'inscription en public school, j'ai l'impression qu'il faut avoir une adresse dans le quartier de l'école. Or nous ne chercherons notre appartement qu'en juin. Savez-vous alors comment nous pouvons anticiper l'inscription de notre fille qui entrera en CP ou équivalent? J'aurais voulu m'assurer le plus tôt possible qu'elle pourra être accueillie dans une école qui nous convienne.
    Merci beaucoup pour votre aide, et pour votre blog passionnant.
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Comme en France, il y a une carte scolaire. Pour inscrire ton enfant de +5ans au plus vite, le mieux serait que ton mari habite dans le bon quartier. Je ne connais pas le système de NYC, mais il faudrait que tu cherches le school ranking et chercher en fonction. Attention, il faudra vous décider au plus vite. Tout le monde veut ses enfants dans une bonne école !
      Vous avez aussi la possibilité d'habiter sur Hoboken ou Jersey City qui sont un peu plus abordables.
      Pour ton enfant de 3 ans, l'école commence à 5 ans (Kindergarten), 4 ans en 1/2 journée s'il est accepté en pre-K. Donc ce sera soit le Daycare (crèche) soit une école française.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse! Tout cela est bien stressant, et ça n'est que le début!

      Supprimer
    3. Bonjour et merci @Anonyme (Anne) pour votre commentaire. Je vois que vous avez déjà obtenu un début de réponse.
      Aux Etats-Unis comme en France, il existe une carte scolaire. C'était le cas par exemple à Chicago. Il faut donc choisir votre école en premier en fonction de vos critères personnels (qu'est-ce qui convient le mieux à mon enfant ?, qualité de l'équipe pédagogique, projets et valeurs de l'école, tarifs etc ...) une fois que c'est fait vous cherchez un logement dans le cadre de la carte scolaire de l'école sélectionnée. Pour finaliser l'inscription, l'école vous demandera certainement une preuve d'adresse (votre bail par exemple). Cela s'appliaue bien sur aux école publiques. Pour les écoles privées, tout cela ne s'applique pas. Vous pouvez habiter ou cela vous chante.
      Merci et à très bientôt sur Expat Forever, Véronique

      Supprimer
    4. Merci, je ne vois votre réponse qu'aujourd'hui! Nous avançons dans notre réflexion, entre autres grâce aux articles et commentaires lus sur ce blog. J'ai également commencé à lire "L'enfant expatrié" que vous aviez conseillé, c'est très intéressant. A bientôt!

      Supprimer
  11. Il faut faire preuve de beaucoup de flexibilité au début, le temps de découvrir et de s'adapter. Ca peut être stressant mais c'est une extraordinaire expérience pour tous ! Bonne chance !!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour à toutes et à tous,
    Nous prévoyons aussi un départ aux US avec nos 2 garcons (4 ans et 20 mois). Mes interrogations sont plus d'ordre psychologique. Comment un enfant vit il l'immersion totale, n'est il pas effrayant de se retrouver dans une classe dans laquelle (au départ) il ne comprendra pas un mot ? J'imagine que tout dépend de la nature de l'enfant. En combien de temps un enfant de 4 ans peut il apprendre ou au moins comprendre et se faire comprendre dans une autre langue? Qu'en est il du petit ? Merci pour vos experiences. Bien cordialement. Caroline

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Caroline,
    - pour votre garçon de 4 ans : ma fille cadette a vécu cette situation. Elle a beaucoup écouté pendant les premiers mois ... forcément ... et n'a pas dit grand chose non plus, puis au bout de six mois elle a tourné le bouton sur ON et là, on ne l'a plus arrêté même si ce n'était pas tout à fait parfait. Bien sûr, comme elle ne pouvait pas s'exprimer comme elle le souhaitait et qu'elle était très bavarde, elle a vécu des moments de frustration. Bref, je epnse qu'il faut compenser à la maison et les laisser s'exprimer d'une autre manière. Donc pour revenir à votre garçon, cela dépend de son caractère, du mode opératoire qu'il va choisir en classe. Il faut faire attention à ce qu'il ne s'isole pas, vive dans son monde à lui et participe plus à la vie de la classe. Le rôle et l'attention de l'instit à son égard sera déterminant, si vous choisissez une immersion totale.
    - pour votre enfnat de 20 mois, aux Etats-Unis à cet âge-là, votre enfant sera soit avec vous soit avec une baby-sitter de manière occasionnelle donc le problème ne se posera pas dans l'immédiat.
    À bientôt, Véronique

    RépondreSupprimer
  14. Je viens seulement de découvrir ton blog !! Alors, merci pour cette nouvelle belle source d'informations !! Nous partons vivre à côté de Philadelphie dans quelques semaines (je suis dans l'attente de mon rdv à l'ambassade!). Pour nous, nous avons choisi l'école locale mais un peu "spécialisée" : à Deptford, la seule école acceptant les enfants d'expatriés est celle-ci, il aura 3h d'anglais par semaine, en petit groupe de 5 enfants. On est plutôt contents de notre trouvaille !! J'espère que cela va bien se passer... Je vais jeter un oeil dans ta sélection de livres ... Encore merci !

    RépondreSupprimer
  15. Je suis en 4ème et j'aimerai partir aux Etats-Unis à partir de la seconde définitivement. Est-ce que vous connaissez un organisme qui propose ce genre service (pour tout le lycée) ou comment trouver un lycée américain, une famille d'accueil soit même?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      je suis désolée mais je n'ai aucun élément d'information pour répondre à votre question. Je procéderai de la même manière que pour une famille qui souhaite partir s'installer aux Etats-Unis. Donc d'abord, choisir une école dans une ville. Mais le premier souci, c'est le visa. Sans visa, ça va être difficile et comme vous êtes mineur ... Le mieux est de trouver un organisme qui s'occupe de tout de A à Z. Bonne recherche.

      Supprimer
  16. Bonjour mon conjoint a l'opportunité de travailler au mois de septembre aux États-Unis (new jersey) pour une durée de 3mois,une superbe opportunité pour ma fille de 9ans qui a fait toute sa scolarité en France,mais que dois je choisir comme mode de scolarité ?merci pour votre réponse cordialement
    Ludivine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      merci pour votre question. Si c'est pour une durée aussi courte que trois mois comme vous le dites dans votre commentaire, je ne vois pas l'intérêt de changer votre fille de pays et d'école. Pour trois mois (si c'est bien ce que vous avez voulu dire), je vous conseille de rester en France avec votre fille et de ne pas interrompre sa scolarité française. C'est mon point de vue. Si c'est pour trois ans, c'est autre chose !

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Nous sommes dans la même situation pour septembre prochain.... Qu'avez-vous décidé finalement ?

      Supprimer
  17. Bonjour
    Je dois m'expatrier aux EU à partir de cet été. J'ai 2 enfants de 12 ans et 11 ans scolarisés actuellement dans un lycée français, en 5e et en 6e. Je compte les emmener avec moi, et je souhaite les mettre dans un établissement américain. Mais mon inquiétude se situe au niveau de la langue vu qu'elles ne parlent pas l'anglais. Est-ce envisageable ce changement de la langue d'étude à ce niveau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour votre commentaire et question. Le plus tôt est le mieux. Néanmoins, je pense qu'à cet âge là il est encore envisageable de changer de langue dans le cadre de leur scolarisation. Je ne vous cache pas que ce ne sera pas facile tous les jours au début et qu'elles auront besoin de beaucoup beaucoup de soutien de votre part ou de votre conjoint pour les devoirs (j'insiste sur ce point : il faudra quelqu'un qui puisse les aider à la sortie de l'école sur les aspects académiques). Se posera aussi tôt ou tard la question du maintien de la langue française (écrit et parlé) à un bon niveau surtout si vous comptez rentrer en France dans quelques années et qu'elles n'auront pas fini leur scolarité. Bref, il faut penser à court terme et long terme. A court terme, c'est une très belle opportunité que vous leur proposez, elle est unique mais elle va demander un énorme investissement de leur part et de votre part, vous les parents. Il faut bien réfléchir en amont à tout ce que cela implique alors que déjà vous les changez complètement d'environnement (familial, social, culturel, etc ...). Mais au bout d'un an, elle parleront bien l'anglais surtout si vous les mettez dans un établissement américain. Je pense que cela peut fonctionner si vos enfants n'ont pas de problèmes d'apprentissage, autrement s'ils sont vraiment bons scolairement. Si ce n'est pas le cas, je vous conseille la continuité c'est-à-dire une établissement français aux Etats-Unis. Merci et à bientôt sur Expat Forever.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      J'aurais voulu avoir votre retour puisque nous serons dans la même situation que vous l'étiez il y a un an: nous partons en août pour le New Jersey avec nos enfants de 10 et 11 ans. Finalement, qu'avez-vous décidé? Ecole publique américaine? Qu'en est-il au bout d'un an?
      Je vous remercie à l'avance pour votre retour!

      Supprimer
  18. Bonjour, nous sommes une famille expat au US - Pittsburgh - depuis août 2013. Le choix a été vite fait : école américaine, car pas d'école française dans les environs, pour nos enfants de 10 et 7 ans à l'époque. Ils rentraient en CM2/5th grade et CE1/2nd grade.
    Nous avions visité une école privée "multi religion" mais le directeur nous a découragé gentiment, nous expliquant que les enfants n'auraient pas de cours d'ESL ou English as a Second Langage. Finalement nous les avons inscrits dans une bonne* école publique américaine (*bonne sur base des résultats des tests de l'état de Pennsylvanie).
    Nous n'avons pas regretté notre choix. Les maîtresses ont beaucoup aidé les enfants à leur arrivée, par ex notre ainée timide a été placée entre 2 bavardes qui avaient une mission spéciale l'aider à suivre. Les cours d'ESL ont été une vraie aide, en plus de l'immersion totale.

    Après 2 ans passés ici, notre 2eme parle plus anglais que français ! Pourtant nous parlons français à la maison; et depuis le début, nous travaillons le français "en plus" avec les cours du CNED.
    C'est l'apprentissage du français qui est plus difficile pour le second, n'ayant fait que son CP en France. Notre ainée parle et écrit parfaitement les 2 langues, ayant eu de bonnes bases primaires en France. Elle a "intégré" l'anglais a la même vitesse que son frère, avec une richesse de vocabulaire supérieure, correspondant à son âge.
    J'ajouterai que cela nous permet aussi de prendre les bonnes choses du système américain : apprentissage plus ludique, plus d'expérimentation - on apprend en faisant et les encouragements permanents : Good job ! Awesome !!

    RépondreSupprimer
  19. Merci de ces astuces pour choisir un système scolaire lors d’une expatriation aux USA. Je suis complètement d'accord que connaître la durée de son expatriation est un critère essentiel. Si on ne la connaît pas, choisir une école sera difficile. Je vous remercie encore ! http://www.ecoleaujardinbleu.com/fr/a_propos_de_nous.html

    RépondreSupprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour, il est fort probable que nous déménagions sur Detroit en 2017 (je sais c'est dans longtemps), mais je veux deja me renseigner sur les ecoles, je pense mettre mes enfants en ecole americaine (ils sont deja dans un systeme americain), tout est il prive ou y'a t'il des ecoles publiques de qualité? J'ai un enfant qui rentrera au college, 2 seront en primaires, et des jumeaux qui auront 2 ans (y'a t'il des ecoles qui sont possibles pour eux?). Quels sont les couts?
    Nous ne prevoyons pas de vivre a Birmingham, car c'est loin du travail de mon mari mais plus vers Ann Arbor ou peut etre avez vous des endroits a me conseiller pour vivre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour votre commentaire. Je ne suis malheureusement pas en mesure de vous répondre car je n'ai jamais habité à Détroit. J'habitais à Chicago dans l'Illinois. Cordialement, Véronique d'Expat Forever.

      Supprimer
  22. bonjour. Merci pour ces infos. Je compte partir en congé sabbatique d'un an à boston avec mon fils qui entrera en 3ème. Nous serons assez loin du lycée français (30 mn en voiture) et je me demande si le fait d'intégrer durant un an un lycée américain ne va pas poser problème pour sa réintégration en lycée français et pour le passage du brevet des collèges. Auriez vous des conseils pour cette situation. Je vous remercie. Val.

    RépondreSupprimer
  23. J ai ma fille qui est âgé de 12 ans et j aimerais qu elle soit scolariser l année 2017'2018 new york .j ai déjà ma tatie qui vit là bas et moi je ne sais comment faire étant donné qu elle est française j aimerais savoir comment ça va se passer pour sa scolarité

    RépondreSupprimer
  24. bonjour je voudrais savoir si l on a la possibilité d inscrire un enfant dans une école publique a new york merci

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour,
    je prévois de m'expatrier prochainement à New York avec mes enfants. Le premier est en petite section maternelle en France.
    Si je comprends bien j'ai le choix de le laisser en crèche ou en école maternelle. Les crèches sont-elles moins chères ? existe-t-il des crèches où les cours suivis par les élèves de maternelle respectent le programme de l'éducation nationale ?
    les crèches sont-elles moins chères ?
    Avez vous demandé des bourses ? en avez-vous obtenu et si oui dans quel délai ? Merci !

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour,
    Nous nous expatrions en juillet pour une durée indéterminée en Floride, dans une ville qui ne compe pas d'établissement scolaire français. Ma fille est en sixième actuellement. Je me demande si elle va rentrer en middle school ou si elle va être rétrogradée en 5th grade. Qu'en pensez-vous ?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...