mardi 30 août 2011

Quelle est votre idée de business pour vous lancer aux Etats-Unis ?


J’ai trouvé cet article de Biba Pedron très intéressant. Il répond à beaucoup de questions que l’on se pose souvent lorsque l’on souhaite venir s’établir aux Etats-Unis. Cet article est reproduit avec l’autorisation de Biba. 

Vous êtes intéressé(e) par les États-Unis et souhaitez venir vous y installer !
Deux options : vous cherchez un job ou vous créez votre société.
  1. Trouver un job sur les 2 à 3 dernières années est devenu très complexe, en raison de la crise et du taux de chômage élevé. Sachant que pour sponsoriser un étranger, une société américaine doit prouver qu’elle ne peut trouver personne de qualifier sur le territoire américain, à moins que vous ayez des qualifications exceptionnelles, la tache est quasi impossible. Donc impossible de trouver un emploi, comme assistante, secrétaire, chauffeur livreur, prof de gym, ou commercial, comme certains d’entre vous m’ont demandé sur ces derniers mois. Si vous avez un Bac+4, Bac+5, MBA ou un diplôme d’ingénieur cela laisse des portes ouvertes. Mais en revanche lorsque vous contactez des sociétés, il est impératif d’avoir un resume à l’américain et non un simple CV français traduit en anglais, car il partira directement à la poubelle sans même être lu par les recruteurs. (Voir mes articles précédents sur le sujet)
  2. Créer une société : Hormis la question éternelle « Combien dois-je investir pour obtenir un visa E2 ? » la question qui revient le plus souvent est « ok j’ai un peu d’argent, mais surtout je n’ai aucune idée de projet. Que puis-je lancer aux États-Unis ? ». Il n’y a pas que l’ouverture d’un magasin, d’un restaurant ou d’une boulangerie qui vous permettra d’obtenir un visa. Il y a beaucoup d’autres options – vous pouvez lancer un site e-commerce, proposer du consulting ou du coaching, lancer un blog sur une niche qui rapporte.Tout ceci peut se développer sur une activité avec employés qui générera du chiffre et évoluera sur les années afin de prouver aux services d’immigration que cela sera un business lucratif. J’ai déjà parlée des foods truck dans des articles précédents, mais une fois de plus il n’y a pas que la restauration. Preuve en est, mon dernier client à avoir obtenu son visa le mois dernier, à un site e-commerce de téléchargement de DVD pour adultes (traduisez porno).
Donc à vous d’être créatif sur l’idée.

Lancer une activité sur internet via un site e-commerce ou un blog, est une excellente approche car cela vous permet de vous lancer sans trop de frais pour démarrer et de voir si votre produit ou service se vend correctement et une fois un certain chiffre d’affaire obtenu, vous pourrez envisager le même projet aux États-Unis et aurez l’investissement nécessaire. (Voir les témoignages de mes clients)

Pour ma part, je viens de lancer un nouveau projet et un nouveau blog en anglais qui combine du coaching et du e-commerce, mais aussi ma passion de coacher des entrepreneurs et ma passion pour la mode en permettant à mes clientes que leur image/look représente parfaitement leur business afin de décrocher plus de clients. Pour en savoir plus allez sur YourBusinessInStyle.com

Donc quelles sont vos passions ? Quel business pourriez-vous démarrer en faisant uniquement ce qui vous plait ? Comment pourriez-vous vivre de votre passion ?

Article rédigé par Biba Pedron du blog Entreprendre aux Etats-Unis

Crédit Photo : Photo libre de droit

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...