jeudi 2 février 2012

Third Culture Child : les avantages pratiques


Source : Freedigitalphotos

Dans un précédent billet, j’ai expliqué les avantages d’avoir des enfants expats. Aujourd’hui, j’évoque quelques aspects pratiques de la vie nomadique d’une famille composée de deux TCK de 9 et 7 ans. 

Les avantages logistiques :

  • Elles savent faire leurs valises seules. Elles prennent toujours exactement ce dont elles ont besoin de la brosse à dent au carnet à dessin en passant par le maillot de bain que ce soit pour un voyage de trois jours, d’une semaine ou d’un mois.
  • Le passage des douanes et de la sécurité américaine n’a plus aucun secret pour elles.
  • Elles savent se diriger sans aucune difficulté dans un aéroport, regarder les écrans et trouver la bonne porte d’embarquement. 
  • Ma plus grande adore les cartes, les plans et les atlas (tiens, je me demande de qui elle tient ça ??). Et dès qu’elle arrive dans l’endroit à visiter elle fait le guide … avec son papa. 
  • En sens inverse, pas de problème, elles défont leurs valises et rangent leurs affaires tout aussi bien que pour le départ.

Les avantages ludiques :

  • En général, au retour de voyages, elles s’occupent en jouant « à l’aéroport »: embarquement, désembarquement, passage imaginaire de la sécurité, fouille intensive des bagages, etc. … Les vacances continuent encore un peu …
  • Le must, c’est quand elles jouent « au déménagement ». Moi, ça me met le moral en berne mais cela a au moins l’avantage de les occuper lors d’une après-midi pluvieuse. 
Pourvu que ça dure !


Et vous, est-ce que vous voyez des aspects pratiques dans le fait d’avoir des TCK ? Partageons nos expériences pour mieux vivre notre expatriation. 

4 commentaires:

  1. C'est sur que ca fait des enfants differents l'expatriation, capables de se debrouiller tous seuls tres vite. Un avantage indeniable pour l'avenir.
    Bonne journee!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis une enfant expat moi-même, et j'avoue que depuis l'âge de 13 ans je prenais seule en avion! Depuis, dès que j'en ai l'occasion je voyage :)) un gros avantage donc de voyager jeune mais qui peut devenir une obession par la suite! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charlotte pour ton commentaire. Oui, cela peut devenir une obsession (voire une fuite en avant) ou contraire un rejet complet et une volonte farouche de sedentarisation.
      A bientot sur Expat Forever.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...